L'espace adhérent n'est pas disponible, aucun compte utilisateur sera accepté pour l'instant !

AUDIENCE DCPAF

06/11/2018

Tracts

Une délégation Alliance Police nationale composée de Olivier Hourcau, Benoit Barret, Emmanuel Courtois (départemental 73), Michel Corriaux (régional Adjoint Grand Est et Bruno Demarthe (délégué aéroport Bale-Mulouse) a été reçue par Monsieur le Directeur Central de la PAF et son Adjointe.
Alliance continue à revendiquer un plan d’urgence pour la Police Aux Frontières. De plus en plus de missions, une pression migratoire en forte augmentation, une disponibilité sans faille dans les aéroports de province et d’IDF, dans les CRA, mais jusqu’à quand ? Nos collègues sont en souffrance !
Face à ce constat partagé, Monsieur le Directeur Central nous fait quelques annonces importantes :
RCFI (rétablissement des contrôles aux frontières intérieures) : le Ministre a signé le 30 octobre 2018 une circulaire relative à une nouvelle période de rétablissement des contrôles aux Frontières. Ce qui en découle pour la PAF :
Fin des contrôles à 100 %, contrôles plus ciblés au niveau des frontières aéroportuaires, portuaires et terrestres en lien avec les risques terroristes. Des instructions vont être transmises en ce sens à l’ensemble des Directeurs Zonaux par la DCPAF.
Nous espérons que les collègues affectés dans les aéroports vont bénéficier de ces nouvelles directives et d’un assouplissement rapide.
Flux migratoires : En forte augmentation depuis des mois, sur l’ensemble du territoire, les conditions de travail de nos collègues se dégradent et les rythmes de travail sont effrénés nos collègues sont au bord de l’explosion notamment sur les frontières terrestres italiennes, espagnoles, allemandes, belges etc…. la DCPAF nous annonce :
APC début 2019 pour les PAF Montgenèvre et Modane
Passage de 60 à 70 CRS pour la DIDPAF 64 Hendaye (pas d’autres renforts prévus hors force mobile)
Pour le 05, la PAF souhaite l’EGM lui soit confié dans le cadre de la mission contrôles aux frontières.
PAF 66 : pas de renforts prévus dans l’immédiat.
CRA : de plus en plus de missions, des conditions de travail qui se dégradent etc…400 places supplémentaires prévues pour 2019…La DCPAF nous confirme :
le ratio pour les CRA est une moyenne nationale de 1.5 fonctionnaires par retenu qui peut varier selon la taille des CRA, les renforts vont continuer à arriver courant 2019.
Pour répondre à une revendication de notre OS portée depuis des mois, pour l’utilisation du PIE dans les CRA, la DCPAF va solliciter un accord du DGPN pour son usage limité à des cas particuliers d’individus causant des troubles importants au bon ordre. Cette mesure sera proposée dans le cadre d’une nouvelle instruction réformant celle de 2003 relative à la mise en œuvre des mesures d’éloignement.
Plusieurs autres dossiers ont été évoqués :
la situation dramatique de l’aéroport BALE-MULHOUSE (des engagements ont été pris par Monsieur le DCPAF),
les frais de missions à l’étranger, la cherté de la vie sur le 73 et le 74 et dans beaucoup d’endroits en Province,
la prime de vol pour nos collègues de l’UNESI, l’emploi de l’UAO de la BCCF Gare du Nord.
Nous nous engageons à suivre l’ensemble de tous ces dossiers et à vous tenir au courant.