CTRPN DU 9 JUILLET Dispositif « POLICIER VICTIME » : une revendication ALLIANCE

10/07/2020

Tracts

Sont concernés :
Policiers de tous statuts et ADS victimes (violences, outrage, rébellion, menaces sur eux-mêmes et/ou sur leur famille, …), y compris sur les réseaux sociaux.
Principe :
L’écoute active en temps réel et l’accompagnement dynamique des Policiers victimes ou mis en cause pendant et en dehors de leur service du fait de leur qualité de Policier.
Objet :
- Soutien administratif, juridique et orientation des personnels de la - Police Nationale, selon la situation.
- Activation protection fonctionnelle.
- Suivi des agents.
Cellule :
- Composée d’un Officier, assisté d’un CEA et d’un secrétaire administratif, ainsi que de plusieurs réservistes. Cette équipe bénéficiera du concours de la mission d’accompagnement des blessés.
- Implantation sur le site de la DRCPN.
- Plage horaire en cours d’arbitrage.
ALLIANCE demande une couverture 7 jours sur 7 et H24 !
Prochainement :
- Déploiement d’une application de télé déclaration accessible aux fonctionnaires victimes ainsi qu’à leur gestionnaire.
- Création, sur l’intranet de la DGPN/DRCPN d’un espace d’accueil du policier-victime.(fiches pédagogiques et contacts utiles seront disponibles).
ALLIANCE se satisfait de la création de ce dispositif, demande un tableau de suivi des sanctions pénales pour ceux qui outragent, agressent, blessent ou tuent les Policiers.
La mise en place de ce dispositif sera effectuée dès la validation du ministre.
Pour ALLIANCE il y a urgence !