Emeutes à Argenteuil : INADMISSIBLE !

19/05/2020

Communiqués de presse

Ce dimanche 17 mai, vers 02h00, les policiers de la BAC d’ERMONT de patrouille constataient la présence d’une moto cross démunie d’éclairage circulant à très vive allure dans leur direction. Le conducteur, non casqué, à hauteur de la voiture de police, accélérait et finissait par heurter un poteau électrique sans même que nos collègues l’ai poursuivi.
Ce drame a encore été immédiatement utilisé comme prétexte par certains individus pour commettre des violences urbaines, organiser des guets apens afin de créer le chaos, agresser et vouloir tuer du « flic ».
Les premiers éléments de l’enquête confirment l’absence de poursuite de la moto par les policiers. L’absence de choc entre le véhicule de police et la moto met hors de cause nos collègues.


Alliance Police Nationale dénonce, une fois de plus, cette escalade grandissante de la violence envers les forces de l’ordre.

Alliance Police Nationale déplore que les rodéos et les guets apens soient devenus un sport national que seule une réponse pénale ferme envers ces individus y mettrait un terme.

Pour Alliance Police Nationale, il n’y a aucune excuse à créer le chaos quelle qu’en soit la raison.

Alliance Police Nationale ne peut accepter que nos collègues soient les victimes d’un système judicaire qui tend trop souvent à excuser les voyous.

Alliance Police Nationale rend hommage aux policiers qui œuvrent au quotidien pour la sécurité dans ces quartiers