ESCORTES - LA POLICE NATIONALE SERAIT ELLE A LA BOTTE DE L’ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE ?

13/06/2018

Tracts

Après la distribution de repas, les surveillances des promenades des détenus par les policiers nationaux lors du mouvement des agents pénitenciers.

Après la reprise par 18 circonscriptions de Police d’extractions vicinales (de la maison d’arrêt au tribunal de la même commune-).

Après les trop nombreuses extractions à des fins médicales impliquant de longues gardes statiques.

Les policiers escortent maintenant au détriment de leurs propres missions, les détenus autorisés à se rendre à l’enterrement de l’un de leur proche !

A l’heure où chacun s’accorde à vouloir supprimer les taches indues, où tous les « décideurs » vantent le retour des policiers dans leur cœur de métier, les missions polluantes au profit de la justice se multiplient.

La Police Nationale serait-elle le laquais du Ministère de la Justice ?

Alliance exige la reprise des extractions judiciaires par l’administration pénitentiaire et attend que les directions fassent preuve de fermeté afin que les policiers ne deviennent pas des auxiliaires de justice.

La police Nationale ne doit pas être le cataplasme sur la jambe de bois des autres administrations, ses multiples et difficiles missions lui suffisent déjà !

Tags
Pénitentiaire