L'espace adhérent n'est pas disponible, aucun compte utilisateur ne sera accepté pour l'instant !

Projet de loi de transformation de la fonction publique

09/07/2019

Tracts

Dès la première réunion spécifique avec le secrétaire général du ministère de l’interieur Alliance Police Nationale soulevait des points d’achoppement.

Il est hors de question de laisser le règne de l’arbitraire et du copinage s’installer dans nos rangs.

Les chefs de services ne doivent pas être les seuls juges en matière :
- D’avancement;
- De mutation;
- De sanction allant jusqu’à 3 jours d’exclusion.

Alliance Police Nationale exige un droit de regard, d’évocation et d’arbitrage sur l’ensemble de ces dossiers.
Afin de ne léser aucun collègue.

Nous serons intransigeants et mènerons nos revendications jusqu’au CTM prévu en décembre 2019