Sentiment d’impunité, sentiment d’insécurité ou réalités ?

23/07/2020

Communiqués de presse

L’opinion publique a le droit de savoir et toute la transparence doit être faite.

ALLIANCE Police Nationale demande la création d’un nouvel observatoire.

Chaque individu interpellé pour des crimes ou des délits et non pas pour des
« incivilités » doit faire l’objet d’une étude sur 3 critères :

• Peine encourue
• Peine prononcée
• Peine réellement effectuée.

ALLIANCE Police Nationale demande également un suivi judiciaire des agressions envers les policiers. Le gouvernement demande la plus grande fermeté envers les agresseurs alors que ces 3 critères soient également retenus pour chaque policier massacrés, blessés, outragés.

Certains parlent de substitution à la prison pour les délits simples.

ALLIANCE Police Nationale demande que la sanction soit prononcée rapidement et exécutée dans la foulée !
Des TIG pour certains faits oui mais à étudier.

ALLIANCE Police Nationale demande que l’on donne les moyens pour les mettre en œuvre et les appliquer.

ALLIANCE Police Nationale demande un traitement en urgence de tous les sujets sur la réponse pénale au vu du contexte.

ALLIANCE Police Nationale demande une audience auprès du Ministre de la justice.