L'espace adhérent n'est pas disponible, aucun compte utilisateur ne sera accepté pour l'instant !

SUICIDES DANS LA POLICE NATIONALE. RÉUNION MINISTÉRIELLE DU 6 MAI 2019

06/05/2019

Tracts

Le Ministre de l’Intérieur a présenté ce jour aux organisations syndicales la CAPS
(Cellule Alerte Prévention Suicide). ALLIANCE POLICE NATIONALE et ses
partenaires ont rappelé fermement au patron des policiers leurs propositions et
revendications pour lutter efficacement contre ce fléau.
Si cette cellule est un plus, elle souffre à l’évidence d’un manque flagrant
d’ambitions et de moyens pour répondre à l’urgence de la situation.
Nous avons nous aussi notre « CAPS » !
• Cesser le « j’écoute mais je n’entends pas » et le « je dis que je
fais mais je n’applique pas. » Une posture insupportable sur un tel
sujet !
• Agir. Un passage de la théorie à la pratique des plans de prévention
du suicide ! Impliquer et responsabiliser tous les acteurs dans la
durée par un pilotage central efficace contre le fléau suicidaire. Pas
uniquement lorsqu’il y a un pic !
• Prévention primaire en luttant contre les risques psychosociaux
par des actions rapides sur l’organisation et les conditions de
travail, sur le management, lorsque ceux-ci sont sources de
souffrance pour les agents, pour éviter la fragilisation des policiers.
• Sanctionner les comportements managériaux inappropriés
en érigeant les pratiques managériales déviantes en faute
professionnelle.
Moyens et volonté d’agir, empathie, écoute, humanité, cohésion font
aujourd’hui défaut à la « POLICE NATIONALE ».
Ça doit changer ! Le policier, mieux que personne, sait de quoi il souffre,
inutile de le lui expliquer : écoutez-le, ENTENDEZ-LE !
ALLER AU-DELA DES MAUX POUR VAINCRE LES MAUX !