Action sociale. Alliance réclame un nouvel abondement de 10 millions d’€ pour le budget 2022 !

17/08/2021

Tracts

En 2020, la ténacité d’APN avait permis d’obtenir une augmentation inédite de 10 millions d’€ des crédits d’action sociale du MI en 2021, portant ceux-ci à 75 millions d’€.

En 2021, nous réclamons 10 millions supplémentaires pour gommer progressivement la rupture d’égalité flagrante entre les fonctionnaires de Beauvau et ceux de Bercy sur le budget 2022 ! Car nul n’ignore quel est le nerf de la guerre… et de l’action sociale !

Nul ne peut contester l'exigence, la dureté et les contraintes particulières des métiers de la police nationale, et leurs conséquences sur la santé mentale et physique des agents, mais également sur leur vie sociale et familiale. L'action sociale, plus que jamais, doit contribuer à obtenir la meilleure conciliation vie professionnelle-vie privée possible, être un vrai outil d’accompagnement social et professionnel !

Nous réitérons donc nos exigences :
 La création d’une direction unique de l'action sociale au sein du MI.
 Un budget annuel action sociale porté à terme à 130 millions d'euros hors prise en charge de la complémentaire santé, contre 75 millions aujourd’hui.

Pour financer des politiques de la famille, du logement et de la restauration collant aux besoins des agents et à leurs attentes. Prenant en compte les policiers et policiers adjoints, les PTS et les PATS, les agents de préfecture et autres catégories de personnels, où qu’ils soient sur le territoire national, en métropole comme dans les DROM-COM.

Une action sociale efficiente pour tous !
Pour tous les agents, où qu’ils exercent !
Nous ne lâcherons rien